RECHERCHER      
Phytosanitaire : Tordeuse Orientale du Pêcher

La tordeuse orientale du pêcher (Top), est l’un des principaux bio-agresseurs de cette espèce et plus récemment d’autres (abricotier tardif, pommier…).

Si la confusion sexuelle est efficace dans de nombreuses situations, elle doit s’accompagner de traitements chimiques bien positionnés vis à vis du cycle du ravageur. Un modèle de prévision des différentes étapes de son développement existe mais n’a jamais été validé techniquement.

La forte pression 2013 nous amène à remettre en place un travail sur ce ravageur. Suite à une réunion du groupe de réflexion « Epidémiologie, Modélisation et Outils d’aide à la décision » du GIS Fruits, il est décidé d’avancer à la validation du prototype de modèle élaboré par le SRAL et développé par le CTIFL.

Document :
- Tordeuse Orientale du Pêcher