RECHERCHER      
Variété collection bio agresseurs multi site (CTIFL)

Rédaction CTIFL

La réduction des produits phytosanitaires, imposée par le Grenelle de l’environnement et le plan Ecophyto 2018, répond à une forte demande sociétale. La suppression d’un certain nombre de matières actives (conduisant à des impasses techniques dans certains cas) et le développement de cahiers des charges de plus en plus restrictifs de la part des metteurs en marché posent la problématique de la lutte contre les bio-agresseurs.

 

La création variétale, pour l\'espèce pêche-nectarine, est actuellement très importante en termes de nombre de variétés. L’évaluation variétale est basée essentiellement sur le potentiel agronomique (rendement ; calibre), la conduite de l’arbre, la présentation et la qualité gustative de fruits (acidité ; taux de sucres).

 

Dans le cadre de la charte nationale de caractérisation et de comportement du matériel végétal (Niveau 2), les variétés sont évaluées, en plus des critères cités précédemment, sur leur niveau de sensibilité aux principaux bio-agresseurs.

 

Afin de répondre à cette problématique, un dispositif d’étude a été mis en place dans lequel les actions sont conduites par le réseau Ctifl - Stations régionales (Sefra/Centrex/Serfel). Chaque site évalue le comportement de variétés communes par rapport à un ravageur ou une maladie définie (cf. tableau ci-dessous).

 

Document :
- Bio agresseurs multi site