RECHERCHER      
Stratégies lutte - Mouche et Drosophila

Les deux principaux ravageurs du cerisier étaient jusqu’à présent le puceron noir et la mouche de la cerise. Avec l’évolution de la réglementation, la multiplication des traitements à base de produits de la famille des néonicotinoïdés (SUPREME, CALYPSO) est à craindre. Le premier objectif de l’essai est de comparer plusieurs stratégies de lutte (en PFI et en AB) contre la mouche de la cerise.

De plus, un nouveau ravageur est identifié en FRANCE depuis 2010 : Drosophila suzukii. Originaire d’Asie, cette drosophile connaît depuis 2008 une progression spectaculaire de son aire de répartition, à l’échelle mondiale. Elle cause des dégâts très importants sur de nombreuses espèces fruitières, notamment sur cerises, fraises et framboises, allant jusqu’à compromettre la production et à déstabiliser certaines filières. Le second objectif de l’essai est d’évaluer l’efficacité des stratégies contre une éventuelle attaque de DS.

Document :
- Stratégies de lutte - Mouche et Drosophila